Authors Posts by victormax404

victormax404

9 POSTS 0 COMMENTS

0 2930
techniques mnémotechniques

La mémoire est un sujet toujours difficile à aborder, à cerner et à maîtriser de façon consciente. Parfois, il vous arrive de vous rappeler des informations très complexes. A l’inverse, il vous arrive parfois d’oublier où vous avez rangé vos clés. La mémoire nous joue de drôles de tours. Il est pourtant possible de travailler à l’amélioration de la mémoire. Cet entraînement peut à terme obtenir des résultats très intéressants pour gérer le planning chargé de la journée et même vous soulager du stress car vous avez constamment peur d’oublier quelque chose que vous deviez faire.

Se concentrer sur votre santé

La meilleure façon d’améliorer votre mémoire au quotidien est encore de vous occuper de vous et de votre santé. Un argument évident me dire-vous mais toujours évident à mettre en pratique. Si vous faites du sport, que ce soit de l’exercice physique par vous-même ou dans une salle de fitness, vous améliorez l’oxygénation de votre cerveau. Le sport est un facteur important pour lutter contre les troubles qui peuvent conduire à la perte de mémoire, comme le diabète ou les maladies cardiaques. L’exercice a également des incidences sur la chimie de votre cerveau.

 Un autre aspect de sa vie qu’il ne faut pas négliger touche au sommeil. Pour préserver et renforcer sa mémoire, il est crucial d’avoir une bonne qualité de sommeil. Le sommeil permet de rééquilibrer le cerveau après toute une journée d’activité. Quand vous êtes fatigués, votre capacité à résoudre des problèmes ainsi qu’à réfléchir est affaibli. Il vous sera dotant plus difficile de garder des informations en mémoire si vous n’êtes pas assez reposés.

Les techniques Mnémotechniques

L’une des plus anciennes techniques de mémorisation est la mnémotechnique qui est pratiquée depuis l’antiquité romaine, peut-être même avant. On a retrouvé les premiers écrits sur le sujet à cette période comme avec La Rhétorique à Herennius. La méthode de Loci ou Palais des mémoires est souvent citée pour exprimer le principe de fonctionnement de la Mnémotechnique. Il s’agit de prendre un lieu familier comme votre maison et de l’utiliser pour retenir des informations.

organiser sa mémoire

Pour cela, il vous faut tout simplement visualiser des choses que vous devez retenir au sein de votre maison. S’il s’agit d’une liste d’objets, il faut les visualiser dans les pièces de la maison en suivant un parcours, un chemin précis. Mentalement, vous devez tracer un chemin et disposer les objets dont vous souhaitez vous souvenir aux différents endroits de la maison. Pour mieux vous en rappeler, exagérez les objets. Par exemple pour une liste de course, si vous devez acheter du poisson, imaginez le patauger dans vos toilettes. Des légumes, pensez à un champ surdimensionné de légumes dans votre salon. Plus vous êtes créatif dans vos associations, plus vous vous en rappellerez.

Le mécanisme de la répétition et de l’association

Une des façons les plus simples à mettre en place pour une bonne mémoire, c’est la répétition. Par exemple, vous faites peut-être partie des gens qui ont du mal à s souvenir des visages ou des noms. Si vous répétez à haute voix le nom de la personne que vous venez de rencontrer tout en visualisant son visage, vous aurez plus de chance de vous en rappeler. Pour aller plus loin, vous répétez plusieurs fois le nom de la personne pendant que vous discutez avec elle afin d’associer le nom à un visuel : « Bonjour M. Martin. Ca va bien et vous M. Martin. Le dossier est sur votre bureau M. Martin ».

Un autre angle d’attaque pour mieux se souvenir des choses consiste à lier votre souvenir récent à votre mémoire à long terme. Vous venez de rencontrer quelqu’un qui s’appelle Mme Bonnemnine. Et il se trouve que lorsque vous étiez enfant, une de vos voisines avait le même nom de famille. Pour vous rappeler de cette nouvelle personne, dites qu’il s’agit de Mme Bonnemine ma non-voisine en référence à votre souvenir d’enfance. Certaines personnes font naturellement cette association. Pour d’autres, c’est un réflexe qui doit se travailler pour qu’il devienne une habitude.

Utilisez votre souvenir tout de suite

La mémoire est capricieuse et imparfaite. Si vous ne vous concentrez pas un minimum sur un nouveau souvenir, il risque tout simplement d’être écrasé par de nouvelles informations puis disparaître définitivement. Pour illustrer ces propos, nous sommes tous allés à l’école, nous avons étudié le théorème de Pythagore, Thales, et autres formules mathématiques.

Combien d’entre vous, qui êtes actuellement en train de lire cet article sont capables de me réciter ces formules mathématiques de tête ? Pas grand monde, je présume. Et oui, quand nous n’utilisons plus régulièrement certaines informations, elles finissent par s’effacer. Pour lutter contre cela, il faut faire l’effort de remettre le nez dans un bouquin pour se rappeler de ce que l’on a déjà appris. Comme un tampon, plus on voit quelque chose, plus il s’imprime dans notre cerveau.

0 8237

Notre mémoire peut retenir en moyenne jusqu’à 7 nombres en même temps dans le cadre d’un usage immédiat. Certains métiers nécessitent de jongler avec une multitude de chiffres comme les métiers de la comptabilité, du secrétariat, ou encore un gestionnaire de dossiers clients. Retenir jusqu’à 7 numéros semble bien pratique mais peut-on faire mieux ? Il y a des personnes qui semblent présenter des capacités de mémorisation absolument gargantuesque. Ont-ils des prédispositions, des super pouvoirs pour retenir tant d’information ?

0 2125
recherche scientifique sur la mémoire

Une étude récente a permis d’identifier de nouveaux gènes responsables du processus de la mémoire long terme. La découverte a été rendue possible grâce à un programme de recherche qui s’est concentrée sur les mécanismes qui permettent de conserver ses capacités cognitives tout au long de vieillissement. Il faut préciser également que cette découverte a été rendue possible grâce à un ver. Qui aurait pu croire qu’un si petit être puisse faire avancer la science à ce point.

 A la conquête de nouveaux gènes

L’étude en question a été publiée dans la revue Neuron et explique que le programme de recherche a permis de détecter plus de 750 gènes impliqués dans le processus de mémoire à long terme. Un grand nombre de ces gènes n’avaient pas été encore identifiés. La découverte pousse les chercheurs à mener de nouvelles études sur ces gènes.

 Le professeur Coleen Murphyn responsable du programme à l’Université de Princeton dit que le but de cette étude était de vérifier l’hypothèse selon laquelle il serait possible d’étendre la mémoire. Le second objectif était de trouver des composants qui soient capables de conserver la mémoire plus on avance dans les âges.

 Les gènes qui viennent qui ont été découverts sont activés par une molécule bien précise, appelée CREB. Il s’agit d’un facteur bien connu dans le processus de mémoire à long terme chez de nombreux organismes comme celui du ver ou encore de la souris.

Développement des gènes de la mémoire chez le vers

La formation de la mémoire à long terme chez les vers © Laboratoire Murphy

 On observe qu’au cours du vieillissement de ces animaux, ils perdent en molécules CREB. En étudiant l’activateur CREB, les scientifiques espèrent avoir une meilleure compréhension de la perte de mémoire à long terme au cours du vieillissement.

 Pour identifier les gènes, les chercheurs ont appris de nouveaux souvenirs, habitudes, à des vers en leur apprenant à associer l’heure du repas à une stimulation olfactive. En diffusant une odeur spécifique, les vers l’ont associé à l’heure du repas.

 On a ensuite étudié deux groupes de vers. Un premier échantillon qui a été conditionné à la stimulation olfactive et un deuxième groupe d’individus lambda non soumis à une stimulation. Leurs génomes à pu être scannés afin d’étudier les gènes activés par la molécule CREB. On a ainsi pu découvrir 757 gènes activés par la molécule chez les vers qui ont été éduqués. L’étude a montré que la majorité des gènes activés font partie de la famille des interneurones AIM.

 L’avenir de la recherche sur la mémoire à long terme

Les conclusions de cette étude offrent de nouvelles perspectives pour les chercheurs qui vont se concentrer sur ce que produisent les gènes nouvellement identifiés lorsqu’ils sont activés par la molécule CREB. A titre d’exemple, on peut se demander si ces gènes peuvent permettre de renforcer les connexions entre les neurones. Si l’hypothèse est vérifiée, on peut imaginer pour dans le futur des traitements pour lutter contre les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer.

 Pour poursuivre ces recherches, le ver se révèle un cobaye idéal puisqu’il est doté de 302 neurones contre des milliards dans le cerveau des mammifères. Ce petit invertébré présente également l’avantage de posséder la même mécanique que les grands organismes dans le processus de mémoire à long terme.

 L’équipe de chercheurs – voir revue Neuron du 21 janvier 2015

0 17041

Pour travailler au quotidien et sans trop d’efforts les capacités de son cerveau, voici une liste de trois applications ludiques et faciles à prendre main que nous avons essayé. Que l’on se trouve dans les transports en commun, dans les bouchons ou en attendant l’arrivée de vos amies, il suffit de se connecter via son téléphone pour réaliser une petite session. Très rapidement, il est possible de voir ses capacités s’améliorer. En y accordant un peu de temps de façon régulière, ces applications vont vous permettre sans s’en rendre compte de booter sa concentration, son sens de l’observation, sa rapidité et sa mémoire.

Notre sélection d’applications d’entrainement cérébral

Application brain wars

Première application qui figure en haut de ce classement, il s’agit de Brain Wars. Sortie récemment, ce petit jeu propose de vous confronter à des joueurs du monde entier pour évaluer vos capacités cérébrales. Comme son nom l’indique, vous menez une guerre contre vos adversaires.

Le principe : vous engagez un défi avec un inconnu qui va se dérouler en trois manches. Les participants vont devoir s’affronter dans différents mini-jeux, chacun faisant travailler une aptitude particulière du cerveau. A chaque fin défi, le total de vos points permet de savoir si vous avez gagné ou perdu le match. Votre résultat permet de réajuster votre position par rapport à un classement mondial.

L’application se révèle très prenante. Au tout début, vous disposez de 5 cœurs ou 5 vies. Chaque match coûte une vie et il faut un peu plus de 10 min pour récupérer automatiquement un cœur. Donc même si vous épuisez toutes vos vies, il est possible de faire plusieurs sessions dans la journée et donc de s’entraîner facilement et rapidement.

 

Application mémoire lumosity

Une deuxième application fait beaucoup parler d’elle en ce moment. Lumosity se distingue des autres applications, car elle propose un vrai travaille de coaching. La première fois que vous ouvrez le jeu, vous allez devoir répondre à une série de questions qui vont déterminer votre programme d’entrainement personnalisé. Voici quelques exemples de capacité qu’il est possible de travailler : se souvenir de motifs et d’emplacements, associer des noms aux visages, ne pas se laisser distraire. Par rapport aux éléments que vous allez valider, l’application va vous proposer des exercices adaptés à vos besoins.

En fonction de vos performances, vous allez voir vos tableaux de bord évolués et ainsi voir votre progression quotidienne, hebdomadaire, etc. Lumosity a clairement le souhait de bousculer les applications dédiées à l’entrainement cérébral. Très complète et bien pensée, on peut accéder à son compte sur tous les appareils, ordinateur, tablette, téléphone. Donc même si vous épuisez toutes vos vies, il est possible de faire plusieurs sessions dans la journée et donc de s’entraîner facilement et rapidement.

Seul bémol de l’application, la version gratuite se révèle très limitée. On a rarement l’occasion de voir une application aussi complète, peut-être vaut-elle le coût de passer à la version payante.

Application Astuces Mathématiques

Enfin, il y a Astuces-Mathématiques. Il ne s’agit pas d’une application spécialement conçue pour travailler sa mémoire. Néanmoins, il va s’en dire que le calcul mental est favorable pour développer les capacités du cerveau et notamment sa souplesse. En pratiquant régulièrement le calcul, on va entraîner son cerveau à développer ses aptitudes. L’application est très simple et c’est pourquoi elle est terriblement efficace.

En démarrant l’application, vous allez choisir le domaine que vous souhaitez travailler : addition, soustraction, multiplication, division, nombre carré, etc. Bien plus que de vous demander de répondre à des calculs, Astuces-Mathématiques donnent de véritables conseils mnémotechniques pour réaliser des opérations complexes rapidement.

Une fois que vous avez compris la logique, vous allez pouvoir commencer le parcours. Dans chaque domaine, addition, soustraction, etc. des défis vous seront proposés. Plus vous montez en niveau, plus les exercices se complexifient ce qui vous oblige à être de plus en plus concentré, rapide, pertinent. En peu de temps, les résultats se font sentir tout en s’amusant.

0 4321
travailler sa mémoire

Pour avoir une bonne mémoire, il est important de l’entretenir. Mais, faut-il savoir l’entretenir correctement. Heureusement, il existe de nombreuses astuces qui permettent de renforcer la mémoire. Ces astuces sont simples et pratiques pour développer la mémoire. Ces différentes astuces tournent autour de la nourriture, des activités intellectuelles, l’hydratation, des exercices de chants et bien plus encore.

0 9608
Entraîner sa mémoire

Les troubles de mémoire, le manque de concentration, l’oubli peuvent survenir chez toute personne et peuvent être causé par certaines facteurs, entre autres : le stress, l’anxiété, la fatigue et l’excitation. Cependant, lorsque le problème est récurrent, il faut agir rapidement. Un bon entrainement peut renforcer la capacité de la mémoire. Il est conseillé de changer votre hygiène de vie en effectuant des exercices quotidiens.

0 2644
alzheimer et la mémoire

L’Alzheimer est une maladie qui attaque le cerveau. C’est un facteur qui favorise la perte de mémoire et le manque de concentration chez une personne. Pour prévenir la maladie d’Alzheimer, il est important de pratiquer une activité sportive, adopter une bonne hygiène alimentaire, et de vie. Il est aussi conseillé de bien s’hydrater pour prévenir les pertes de mémoire. Cet article vous permettra de connaitre des méthodes simples pour prévenir cette maladie.

0 3475
Alimentation et mémoire

L’alimentation a un grand effet sur la mémoire. Elle intervient directement sur les neurones responsables de la mémorisation. Il est très important d’opter pour des aliments adaptés au mécanisme neurologique. Ce texte permettra de trouver les bonnes informations sur les aliments qui permettent à améliorer la santé de la mémoire.

0 3705
Améliorer sa mémoire

La perte de mémoire est un des nombreux tours que peut jouer souvent la mémoire. De nombreux facteurs peuvent déterminer une perte de mémoire. Il peut s’agit des signes de la fatigue, des signes de manque de concentration, des signes de vieillissement ou des symptômes d’une éventuelle maladie, notamment l’Alzheimer.